Le renard roux de l'été

Paru le
Papier ISBN: 9782923896854
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

«Dans la pièce obscure, il y avait aussi des liqueurs de mandarine et de curaçao que la mère préparait et conservait dans de longues bouteilles effilées. Elles étaient à portée de main. Il y en avait une très jolie dont le liquide bleu brillait dans la pénombre. Les mains de Mathilde s'avançaient, celles de Mathéo soutenaient. La bouteille était posée sur des sacs de jute. Elle n'avait qu'un petit bouchon qui se dévissait. Quand elle s'ouvrait, elle faisait pschitt ! Ils y posaient les lèvres. C'était sucré, agréable. La bouteille n'était pas lourde, elle tenait bien dans la main. Mathéo en voulait. Mathilde aussi. Ils se disputaient un peu. Leurs yeux devenaient vitreux, leurs paupières lourdes. Ils souriaient béatement. La mère les retrouvait endormis sur la toile de jute. Elle les surveillait dorénavant dans la cuisine. Ils étaient sous le rideau, leurs têtes dépassaient à peine de la fenêtre. Le monde était encore loin.» Dans ce troisième roman, Françoise de Luca explore les facettes multiples de la jalousie. Sentiment destructeur, puis formateur la rivalité transforme la vie d'une soeur et de son frère qui vivent entre la France et New York. À travers un fil de séquences tendues et bouleversantes, leur relation s'écroulera dans l'âge adulte en grande partie à cause de la mère, figure dont les traits se creusent, sous le poids du malheur. Mathilde et son frère semblent grandir, mûrir au fil de leur fuite, mais retournent sans cesse vers leur enfance idyllique.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Julien Robitaille, librairie Vaugeois

    Mathilde, la trentaine, croise par hasard son frère perdu depuis une dizaine d’années et les souvenirs remontent à la surface. Nous revivons donc en même temps qu’elle l’enfance dorée où les deux inséparables font les quatre cents coups, l’adolescence de tous les bouleversements, la transition exaltante et difficile vers l’âge adulte et la carrière d’artiste dont elle rêvait. Les déchirements familiaux, le premier amour total et incandescent, le saut dans le vide lorsqu’on quitte la maison pour de bon... tout nous est raconté dans l’écriture sensible et charnelle qui fait la marque de Françoise de Luca et qui donne à ces éléments intimes d’une vie la couleur de l’universel. Un trésor de notre rentrée printanière...

Les libraires vous invitent à consulter

Nos favoris de la saison

Par publié le

Quinze livres ont particulièrement retenu notre attention : gageons que vous trouverez un ouvrage pour vous sustenter parmi le lot! 

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres