La bête et sa cage

Éditeur STANKE
Paru le
Disponibilité en librairie :
Quantité
Papier Disponibilité ISBN: 9782760411869
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782760411876
Offrir en cadeau numérique

« J'ai encore tué quelqu'un. Je suis un tueur en série. D'accord, deux cadavres, c'est une petite série, mais c'est une série quand même. Et je suis jeune. Qui sait jusqu'où les opportunités me mèneront ? L'occasion fait le larron, le meurtrier ou la pâtissière. C'est documenté. »

La prison brise les hommes, mais la cage excite les bêtes.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent - sélection d'août 2016 par la librairie Les libraires

    « On retrouve avec un plaisir presque indécent ce personnage terrible, bousillé dès l’enfance, fort de ses convictions qui ne tiennent pas la route, maintenant en prison. Parce qu’on s’y attache vraiment à ce jeune homme au regard incisif, à l’intelligence certaine mais étouffée, malgré ses épouvantables actions. On se surprend presque à lui pardonner lorsque ses jugements se font naïfs. Là réside le talent indéniable de David Goudreault. En nous livrant les réflexions d’une telle bête enveloppées dans une écriture rythmée, vivifiante et imagée, parfois drôle, parfois grave, c’est tout son respect envers les plus abîmés et son désir de dire les choses vraies, crues, qui traversent les pages. À lire, absolument! »
    Chantal Fontaine, librairie Moderne (Saint-Jean-sur-Richelieu)


  • Commenté dans la revue Les libraires par Billy Robinson, librairie de Verdun

    David Goudreault est travailleur social, poète et romancier. Il nous a étonnés avec un premier roman, La bête à sa mère, un récit vif et brutalement sensible. De sa plume déroutante, il revient avec la suite des mésaventures de ce pauvre jeune homme à l’esprit tourmenté. Maintenant qu’il est emprisonné pour un crime qu’il a commis, son avocat et son psychologue l’encouragent à noter son quotidien et ses réflexions. On assiste alors à la poursuite de sa chute malheureusement inévitable. Se laissant prendre rapidement dans les mailles de la violence, il sera entraîné dans la toile de petits et grands méfaits qui laisseront, sans aucun doute, beaucoup de séquelles. On se surprend tout de même à s’attacher à ce personnage qui a finalement beaucoup de bon en lui, mais dont l’intelligence et les bonnes intentions sont étouffées par son environnement et son éducation. La belle Édith réussira-t-elle à le ramener dans le droit chemin? La découverte de la lecture transformera-t-elle sa perception du monde qui l’entoure? Comme avoir des nouvelles d’un vieil ami à qui on ne souhaite que du bon, on retrouve les mésaventures de ce jeune homme avec beaucoup de plaisir. Maintenant que la surprise du premier tome est passée, je suis rassuré de voir que l’écriture de David Goudreault se bonifie encore avec ce roman, pour mon plus grand plaisir. Ne boudez pas le vôtre!

Les libraires vous invitent à consulter

Les mots de David Goudreault

Par publié le

Le poète, slameur et auteur David Goudreault signe cette année le discours patriotique de la Fête nationale qu’il livrera sur scène sur les plaines à Québec le 23 juin. En attendant d’écouter ses mots lors des célébrations, voici quelques ouvrages pour découvrir toute la puissance de sa plume. La bête à sa mère (Stanké)« Les liens mère-fils sont très forts, même lorsque cette mère est inapte et suicidaire. Après avoir vécu dans différents centres et familles d’accueil, le narrateur va tout fair

Prix du CALQ en Estrie 2016 : les finalistes

Par publié le

Le Conseil de la culture de l’Estrie remet chaque année ses prix aux artistes de la région qui se sont particulièrement distingués. Les prix sont répartis en quatre catégories distinctes. En ce qui concerne la littérature, elle se retrouve au cœur des trois premières catégories ci-dessous. Ces récompensent souhaitent également encourager l'émulation artistique en région. Les lauréats seront annoncés le 14 novembre.   Prix du CALQ - Oeuvre de l'année en Estrie – 5000 $ La nageuse au milieu d

Salon du livre de Montréal 2016 : Les invités d’honneur sont dévoilés

Par publié le

Le Salon du livre de Montréal se tiendra cette année du 16 au 21 novembre. Une fois de plus, la Place Bonaventure accueillera cette grande foire du livre, avec le Mexique comme pays à l’honneur. Cette 39e édition offrira à ses milliers de visiteurs de tous âges des dédicaces d’auteurs, des conférences, des expositions, des stands d’éditeurs, etc. Les invités d’honneur de cette année sont maintenant connus. Il s’agit de l’illustratrice jeunesse Marion Arbona, l’écrivaine et poétesse Carole David

Les libraires conseillent : août 2016

Par publié le

Chaque mois, nos libraires indépendants vous proposent cinq livres à dévorer.  « Les libraires conseillent », cette initiative des Librairies indépendantes du Québec, plaira aux lecteurs avides de suggestions. En effet, chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres seront mis de l’avant dans les librairies d

Une autre bonne nouvelle pour David Goudreault

Par publié le

Le poète et slameur David Goudreault (S’édenter la chienne) a frappé fort avec son premier roman, La bête à sa mère (Stanké). Après l’annonce d’une adaptation au cinéma, les éloges se poursuivent puisque l’auteur vient de récolter un prix. En effet, on lui a décerné le Prix des nouvelles voix de la littérature 2016 lors du Salon du livre de Trois-Rivières. Ce prix est doté d’une bourse de 500$ grâce à la collaboration de Radio-Canada Mauricie Centre-du-Québec.   Le jury a souligné en ces mots l

La bête à sa mère au cinéma

Par publié le

« Je n’ai jamais aimé les familles d’accueil. Tout le monde disait croire en moi, mais personne ne croyait ce que je disais. Un paradoxe parmi tant d’autres. Évidemment, je mentais, mais tout le monde ment. Tout le temps. […] Une menterie doit couvrir un mensonge qui couvrait une menterie, et finalement tu te retrouves avec une collection de couvertures, mais tu dors assez mal. De toute manière, même quand je disais la vérité, on ne m’écoutait pas. J’étais un malentendu. » - La bête à sa mère

Vous aimerez peut-être...

  • La femme qui fuit

    Anaïs Barbeau-Lavalette

    • Format papier: 23,95 $

  • Le plongeur

    Stéphane Larue

    • Format papier: 31,95 $

    • Format epub: 18,99 $

  • Ru

    Kim Thúy

    • Format papier: 24,95 $

    • Format epub: 7,99 $

  • Autour d'elle

    Sophie Bienvenu

    • Format papier: 23,95 $

    • Format epub: 16,99 $

  • Les petites tempêtes

    Valérie Chevalier

    • Format papier: 19,95 $

    • Format epub: 14,99 $

X