Kermesse (La)

Éditeur BOREAL
Paru le
Papier ISBN: 9782764605981
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

En automne de 1914, alors qu'il défile avec le régiment Princess Pat qui va défendre l'Empire, Lusignan ne se doute pas que les choses sont sur le point de changer à tout jamais. Il reviendra de la guerre sain et sauf, mais on ne peut en dire autant du monde dans lequel il a vécu jusque-là. Sur la terre française, labourée par les tranchées et par les bombes, il verra sa vie transformée. Non pas à cause de la mort de ses camarades, non plus à cause de son devoir, à titre d'interprète du régiment, d'annoncer cette mort aux familles éplorées. Ce qui bouleversera sa vie, ce sera de découvrir qu'il y a sur cette terre un homme qui exerce un tel ascendant sur lui qu'il sera prêt à s'agenouiller devant lui et à remettre sa vie entre ses mains. De retour à Ottawa, la figure de cet homme, Essiambre d'Argenteuil, ne cessera de croiser son chemin. Que ce soit à travers miss Amalia Driscoll, la fausse fiancée éplorée, que Lusignan voudra à tout prix séduire, ou auprès de Concorde, la petite bonne du Flatte, dans les bras de qui il trouvera son destin. Dans la même veine picaresque qui avait nourri, L'Homme de paille, le précédent roman de Daniel Poliquin, l'auteur s'attache ici encore à saisir l'esprit d'une époque charnière dans l'histoire de ce pays. Cette Kermesse fait revivre toute une société et nous montre comment elle se transforme de la manière la plus étonnante qui soit. C'est également, et surtout, un romancier au sommet de sa forme qui nous entraîne à la suite de personnages inoubliables.

Les libraires vous invitent à consulter

Un prix pour Daniel Poliquin

Par publié le

Le prix France-Acadie 2017 est décerné à l’écrivain et traducteur Daniel Poliquin, dans la catégorie « créations littéraires » pour son roman Le vol de l’ange (Boréal). Ce prix, doté d’une bourse de 1500 euros, récompense les auteurs acadiens ou les œuvres qui portent sur l’Acadie. Daniel Poliquin a publié entre autres La kermesse (Boréal), L’écureuil noir (Boréal), L’historien de rien (Boréal), L'obomsawin (BQ) et l’essai biographique René Lévesque (Boréal). Au printemps dernier, il a fait par

Ordre du Canada : Lawrence Hill et Daniel Poliquin à Rideau Hall

Par publié le

Le 20 septembre dernier, l’écrivain Lawrence Hill s’est vu remettre l’insigne de Membre de l’Ordre du Canada des mains de David Johnston, gouverneur général. La cérémonie d’investiture, qui se déroulait à Rideau Hall, soulignait les « réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation ». C’est ainsi que 46 personnes (1 Compagnon, 9 Officiers et 36 Membres) ont reçu cette grande distinction. L’activiste et a

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres