Combien ?

Éditeur BELFOND
Collection : DOCUMENTS
Paru le
Papier ISBN: 9782714450777
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782714453464
Offrir en cadeau numérique
Pas en inventaire. Sur commande : Délai indéterminé

"

Douglas Kennedy au pays de l’argent. Dans la lignée d’Au pays de Dieuet d’Au-delà des pyramides, un voyage à travers les places financières du monde pour une étude drôle et piquante sur notre rapport à l’argent. Loin des clichés, porté par la plume géniale de Kennedy, un document qui n’a rien perdu de son actualité, bien au contraire…

Noël 1990. Douglas Kennedy, alors écrivain fauché de 35 ans londonien d’adoption, est de retour à New York. La raison de ce pèlerinage : l’écriture d’un livre de voyage sur l’argent et les marchés financiers. N’y connaissant rien aux actions et aux investissements, notre auteur se lance dans une quête épique, à la poursuite du Dieu argent et de tous ses disciples… .

Et Kennedy de nous entraîner à New York, dans le Wall Street des yuppies, ex-gloires des années 80 ; dans la bourse de Casablanca, vaste analogie du souk ; dans les salles de marché futuristes et surréalistes de Sydney ; à Singapour, ville-pays toute entière vouée au culte de la toute-puissance de l’argent et de la consommation ; à Budapest, en pleine transition du communisme à l’économie de marché ; et Londres, la nouvelle Jérusalem.
Une galerie de personnages riches, autant de visages, de masques et d’interprétations de l’argent. Une passionnante comédie humaine qui garde tout son sens aujourd’hui, à une époque où l’argent, même décrié, fascine plus que jamais, en restant le point de référence qui fait tourner le monde. En avoir ou pas, telle est la question…

"

Les libraires vous invitent à consulter

Douglas Kennedy, Québécois d’adoption

Par publié le

L’auteur américain Douglas Kennedy est tombé amoureux d’une Montréalaise. On pourrait donc le croiser quelque part au détour d’une rue du Vieux-Montréal puisqu’il vient d’y acquérir un loft. Et il se fait un point d’honneur de parler le français, malgré le fait qu’il ait appris la langue il n’y a pas si longtemps de cela et que sa conjointe est anglophone. Il déclare même au magazine L’actualité : « (...) ceux qui ne connaissent pas le français ne peuvent comprendre l’âme de la ville ». On aime

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres