Bonheur a la queue glissante (Le)

Éditeur TYPO

Non disponible.

Ce roman raconte avec fraîcheur et avec une force d'évocation passionnée le destin de Dounia, de Beyrouth à Montréal . «Je veux mourir là où mes enfants sont heureux», dit celle qui a finalement pris racine au Québec avec sa tribu.Dounia, 75 ans, ne sait ni lire ni écrire et ne parle que l'arabe. Elle laisse la parole à ses enfants, qui parlent une langue qui lui est étrangère. Dounia se croit muette, inintelligente. Elle murmure avec naîveté et sagesse une culture orale surprenante qui glisse en nous comme le bonheur. Avec elle, on se laisse bercer par les proverbes libanais, on questionne la vie et la mort, on rit et on pleure.Dounia - «le monde» en arabe - une voix qui vient de loin, mais qui ressemble à s'y méprendre à celle de nos mères et de nos grands-mères que l'on n'a pas toujours prix le temps d'entendre.Dounia - une voix et un coeur grands comme le monde, aussi fragiles que ce qu'on appelle le bonheur.

Les libraires vous invitent à consulter

Les lecteurs au parc Baldwin

Par publié le

Quelle belle idée, toute simple (ce sont les meilleures) et invitante que ces lectures au parc Baldwin de Montréal (près de l'angle des rues Marie-Anne Est et Fullum). À chaque semaine, un lecteur prend place sur la chaise publique et lit à voix haute une histoire qui s’étale sur trois soirs consécutifs (laissez-vous charmer comme le roi de Perse par Shéhérazade, qui a sauvé sa vie en racontant une histoire soir après soir à son auditeur captivé). Les spectateurs peuvent s’asseoir en pleine nat

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres