Feu de mon père (Le)

Éditeur BOREAL
Paru le
Disponibilité en librairie :
Quantité
Papier Disponibilité ISBN: 9782764622940
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782764642948
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782764632949
Offrir en cadeau numérique

Quand Michael Delisle était enfant, ses « oncles », c’est-à-dire les amis de son père, ne disaient pas « arme » mais morceau ou de façon plus métonymique, feu. « J’avais mis mon feu dans le coffre à gant. » « Il s’est débarrassé de son feu. » « Oublie pas ton feu. » Dans ce poignant récit, le poète se remémore son père, le bandit devenu chrétien charismatique, l’homme violent qui ne parlait plus que de Jésus, l’homme détesté qu’on ne peut faire autrement qu’aimer, en dépit de tout. « La question qui revient éternellement est celle-ci : où va le feu ? »« Et la question me revient au chevet de mon père. Je passe mon doigt sur son vieux tatouage de marin (une ancre avec les lettres MN pour merchant navy) qui n’est plus qu’une pastille noire et floue. Ces cellules sont aussi les miennes. Je reconnais la parenté organique et l’odeur qui monte de son corps : un parfum de vieux drap gorgé de phéromones. Cet encens sébacé est mon seul lien avec cet homme, le seul que je reconnaisse. »« Cet animal m’a donné la vie. »

Les libraires craquent

  • Le feu de mon père par la librairie Les libraires

    « C'est de n'avoir pas eu le droit de parler qui a fait de moi un écrivain » : voilà le type de confessions auxquels nous convie Delisle, dans sa langue souple, sincère et vraie. Un récit personnel, poignant, qu'on lit avec le plaisir coupable de se délecter d'une grande tristesse. (Josée-Anne Paradis)

  • Le meilleur de 2014 par la librairie Les libraires

    Un roman très personnel, en porte-à-faux sur le récit autobiographique, où l'auteur évoque la mémoire de son père, entre amour et haine. À lire en parallèle avec Remèdes pour la faim, de Deni Béchard.
    Yves Guillet, Librairie Le Fureteur


  • Commenté dans la revue Les libraires par Jérémy Laniel, librairie Carcajou

    Il y a de ces moments, dans la vie d’un écrivain, où il doit franchir cette porte souvent masquée par la pudeur, oubliée derrière la fiction. Dans Le feu de mon père, Delisle nous entraîne aux confins de l’intime, où ne subsiste aucun tabou, aucun non-dit. Un hors-la-loi s’engouffre dans la mystique à en oublier son fils, le laissant en marge, à la recherche d’une figure paternelle, à jamais handicapée. Ce sempiternel récit sur le père manquant se démarque par une prose concise à la poésie singulière, se lisant telle une confidence. Au-delà des blessures que Delisle revisite, il y a surtout l’écrivain qui se construit dans l’ombre du père; ce besoin de dire, d’écrire. De se raconter des histoires pour fuir le vrai, pour mettre le feu.

Les libraires vous invitent à consulter

Le Prix des libraires du Québec 2015: la liste préliminaire

Par publié le

Le comité du Prix des libraires du Québec, composé de sept représentants des différentes librairies du Québec, a établi sa première liste où figurent les 24 titres (12 québécois, 12 hors Québec). La présidente du groupe, Madame Kim Leblanc, a exprimé : « Cette année, nous avons fait des découvertes, d’ici et d’ailleurs, étonnantes. Nous avons réussi à établir une liste préliminaire riche, variée, surprenante et nous en sommes très fiers. » Le comité se réunira à nouveau en janvier pour détermin

Pour le 12 août, les libraires conseillent… 15 écrivains québécois présents aux Correspondances d’Eastman!

Par publié le

Les libraires indépendants sont fiers de supporter l'initiative « Le 12 août, j'achète un livre québécois ». Depuis le 4 août, nous proposons chaque jour une sélection d'ouvrages québécois conseillés par les libraires d'ici. Célébrons les livres de nos créateurs, célébrons les librairies de proximité! Page Facebook de l'événement :https://www.facebook.com/events/259521250915928/?ref=ts&fref=ts Pour notre nouvel arrêt, voici une sélection de 15 livres d’écrivains québécois qui participeront aux

Les 12es Correspondances d’Eastman : Le monde et moi

Par publié le

La 12e édition des Correspondances d’Eastman se tiendront du 7 au 10 août prochain sous le thème Le monde et moi. Ainsi, à partir du caractère privé de l’écriture épistolaire, on peut rejoindre l’ensemble. En recevant le billet qui lui est adressé, le destinataire constate plus souvent qu'autrement qu’il y a beaucoup plus de similarité que de disparité entre soi et l'autre, surtout lorsqu’il s’agit de l’essentiel, les mots du cœur ou ceux de l’indignation, ceux des espoirs rencontrés ou ceux des

Vous aimerez peut-être...

  • La femme qui fuit

    Anaïs Barbeau-Lavalette

    • Format papier: 23,95 $

  • Le plongeur

    Stéphane Larue

    • Format papier: 31,95 $

    • Format epub: 18,99 $

  • Ru

    Kim Thúy

    • Format papier: 24,95 $

    • Format epub: 14,99 $

  • Les petites tempêtes

    Valérie Chevalier

    • Format papier: 19,95 $

    • Format epub: 14,99 $

  • Autour d'elle

    Sophie Bienvenu

    • Format papier: 23,95 $

    • Format epub: 16,99 $

X